Hamid Ben Mahi au ROCHER DE PALMER

Hamid Ben Mahi, pilote artistique du festival Novart 2013, a choisi de réunir plusieurs artistes au Rocher de Palmer autour d’un temps fort sur l’Algérie. Le Salon de Musiques ouvrira ses portes pour accueillir en première partie de journée la pièce théâtrale de Kateb Yacine, Le poète comme un boxeur, mise en scène par l’artiste oranais Kheireddine Larjam (compagnie El Ajouad). Une seconde rencontre improbable entre le Diwan de Biskra, le musicien Camel Zekri et Hamid Ben Mahi autour de la transe viendra clôturer ce voyage en terres algériennes.

Lire la suite

« Noir sur Blanc » de Ketty Steward. Fragments d’une enfance martiniquaise

Écrit à la première personne le livre que nous offre Ketty Steward est un récit de vie touchant, drôle et souvent déchirant qui se lit d’une seule traite. La narratrice est née en Martinique dans une famille adhérant totalement aux préceptes d’une petite secte, l’Eglise Adventiste du Septième Jour qui mêle traditions judaïques et croyances chrétiennes. Elle a donc reçu une éducation particulière, un peu à l’écart des coutumes martiniquaises, jugées beaucoup trop païennes. Pas de Carnaval, pas de musique profane, pas de matoutou, pas de Noël, pas de cinéma, toutes ces activités ne sont aux oreilles et aux yeux des Adventistes que des blasphèmes. « La Bible constituait ma seule lecture autorisée. » Le père particulièrement impliqué dans la secte n’en finit pas de négliger son épouse qui lasse d’un tel délaissement finira par se consoler dans les bras d’un voisin. Et c’est le début de la descente aux enfers pour la narratrice. Le premier cercle est l’émigration avec la mère, le frère ainé et le cadet chez la grand,-mère maternelle, la « Sorcière ». Le dernier cercle sera l’emménagement avec le concubin « maternel’ qui se révèlera être un beau-père pédophile et violeur.

Lire la suite

Monde caraïbes : Avis de parution octobre 2013

leonard_senegal

Oruno D. Lara
Léonard né esclave à Basse-Terre (Guadeloupe) en 1807 devient progressivement Sénécal, un homme libre qui affronte le système colonial. Dépassant les pièges de l’hagiographie habituelle et partant d’une étude minutieuse des sources documentaires, l’auteur nous expose les ressorts cachés d’un système colonial avant et après l’abolition de 1848. Les luttes que livrent Sénécal et les insulaires de Guadeloupe conduisent Oruno D. Lara à réviser notre perception de la France coloniale pendant la seconde moitié du XIXe siècle.

(18 euros, 182 p., octobre 2013)

Tout s’effondre de Chinua ACHEBE

Tout s'effondre

Ce formidable roman qui a marqué son époque – au point que le monde anglophone a fêté en 2008 le cinquantenaire de sa parution – a immédiatement inscrit Chinua Achebe (1930-2013) au rang des écrivains d’Afrique les plus lus et étudiés. Riche et dense, il brasse des thèmes tels que la destruction de la vie tribale à la fin du XIXe siècle à la suite de l’arrivée des Européens, la conversion au christianisme, la vie quotidienne des femmes et des enfants d’un village de forêt..