Nouvelles de l’Inde

Les relations culturelles franco-indiennes dans le domaine de la culture sont dynamiques et actives et des échanges culturels réguliers existent entre les deux pays. La coopération bilatérale dans le domaine de la culture dépend du Programme d’Echange Culturel Franco-Indien. Un certain nombre d’événements importants se déroulent dans le cadre de cet accord bilatéral depuis des années. Dans le cadre de ce Programme d’Echange Culturel, l’ambassade de l’Inde célèbre le Festival Namaste France ; inauguré le 14 avril 2010, ce Festival sera de nouveau organisé du 15 septembre au 30 novembre 2016 et ce, dans plusieurs villes de France dont Paris.

Lire la suite

Vivre le long des grands fleuves de l’Inde : regard d’une géographe au travers du film documentaire

Pays aux dimensions continentales, l’Inde a aussi de grands fleuves comme le Narmada et le Brahmapoutre, autour desquels s’établissent des traditions sacrées mais aussi des aménagements modernes sous forme de barrages, afin de garantie l’indépendance énergétique. Les aménagements suscitent parfois des protestations vigoureuses. Ce ne sont pas de longs fleuves tranquilles. C’est cette aventure géographique, spirituelle et politique que nous décrit la géographe Emilie Crémin. Lire la suite

Fatima à Floirac : parcours de vie, parole et écriture

Afficher l'image d'origine

 

L’émotion, la réflexion et la convivialité s’étaient donné rendez-vous en cette soirée du 20 mai, à la Maison des Savoir Partagés (M270) à Floirac (Gironde), à l’occasion de la projection du film de Régis Faucon, Fatima (2015). La soirée a gagné en intensité avec la présence de Fatima Elayoun, grâce à la médiation en finesse et précision de Yamna Chadli et à la prestation très prenante du groupe des Floiraconteuses insufflant un supplément d’âme aux textes de Fatima Elayoun, dont la vie a inspiré le film. Lire la suite

L’énergie musulmane et autres richesses françaises

DR

Jeudi 26 mai 2016, 18h30

Cette séance rebondit sur le tome 2 de la revue « D’ailleurs et d’ici », éditée par Philippe Rey,  pour mettre en exergue « L’énergie musulmane et autres richesses françaises ». Revue annuelle consacrée à l’affirmation d’une France plurielle, elle mêle fictions et journalisme, textes et création d’images; elle rassemble romanciers, journalistes, acteurs de terrains et ateliers d’écriture avec des lycéens, collégiens et étudiants afin d’ouvrir les imaginaires et d’impulser d’autres visions de notre pluralité. Lire la suite

Festival Métis 2016

Du au 

Le Festival Métis propose un voyage en musique

Métis, maître-mot le temps du festival dans une découverte surprenante et sublime de la musique. Qu’elle soit classique, d’improvisation ou traditionnelle revisitée la musique est un tout avec une riche diversité qui s’expose au public aguerri du Festival MÉTIS.  Lire la suite

Colloque international sur la culture africaine à Alger: Les arts et les littératures mis en valeur

Crédit photo : http://www.letempsdz.com/

Un colloque international sur la culture africaine se tiendra les 14,15 et 16 mai à la Bibliothèque nationale d’Algérie (salle Lakhdar-Essaihi) à Alger.

Lire la suite

Dialogue avec l’écrivain algérien Mourad Djebel à l’Université Bordeaux Montaigne

yamana chadli Mourad Djebel

Yamna Chadli, enseignante                       L’écrivain algérien Mourad Djebel 

Bordeaux Montaigne

Lors de la Journée d’Etudes sur L’Intertextualité dans la littérature arabe à la Maison des Sciences de l’Homme de l’Université de Bordeaux Montaigne, le 29 avril 2016, Yamna Chadli, enseignante de l’Université, s’est entretenue avec l’écrivain algérien Mourad Djebel qui habite à Bordeaux. Cet entretien nous a permis de mieux connaître ou de découvrir quelques facettes de la singularité de cet auteur, dont les principales oeuvres s’intitulent : Les Sens interdits (Ed. La Différence, 2001), Les Cinq et Une Nuits de Shahrazède (Ed. La Différence, 2005), Les Paludiques (Poésie, La Différence, 2006) et Contes des trois rives (Ed. Actes Sud, 2011). Lire la suite

Liban : Mashrou’Leilaمشروع ليلى, une voix rebelle dans le paysage musical arabe

Traduction : 

غيرنا روض أعاصير ليتحكم بالمصير
ونحن من النسيم منطير ومنرتد على التدمير
وبس تتجرأ بسؤال عن تدهور الأحوال
بسكتوك بشعارات عن كل المؤامرات
خونوك القطيع كل ما طالبت بتغيير الوطن
يأسوك حتى تبيع حرياتك لما يضيع الوطن

قالولك
حاج تبشر تع رقصنى شوي
ليش مكشر تع رقصنى شوي

علموك النشيد قالوا صراعك مفيد للوطن
خدروك بالوريد قالوا خمولك مفيد للوطن

قالولك
حاج تبشر تع رقصنى شوي
ليش مكشر تع رقصنى شوي

Le groupe de rock alternatif libanais, Mashrou’Leila, littéralement «le projet de Leila ou d’une nuit».

Apparu en 2008 dans le paysage musical libanais et arabe, ce groupe de cinq musiciens d’origines ethniques et religieuses diverses, qui se sont connus à l’Université américaine de Beyrouth, s’est très vite imposé comme une voix impertinente et contestatrice. Lire la suite