Haiti et les cyclones 6 siècles de destruction.


Par Rudolph Homère Victor

Haïti est située, avec la Guadeloupe, la Martinique, la République Dominicaine, Cuba et la Floride, sur un véritable boulevard géographique dans lequel s’engouffrent les cyclones qui causent de nombreux dégâts affectant l’environnement et les populations. Cette année c’est surtout le sud du pays qui a été dévasté. Rudolph Homère Victor, du journal haïtien Le National, rappelle l’historique de ces syclones dévastateurs. Lire la suite

Franketienne, le défi d’une écriture

 


Couverture-Rapjazz_finale_72-DPI_CMYK1-191x300

 « Le livre ivre et libre ira plus loin que la fiction et le dire narratif. »[1] Cette citation de Brèche ardente (2005), de Franketienne, montre bien le choix d’une écriture tournée vers la magie de la parole ou magicriture, dans laquelle le hasard, l’aspect ludique et les innovations jouent un rôle important. Dans cette magicriture les sonorités sont traitées comme des particules d’énergie. Cependant, chez Franketienne, cette expérience formelle cohabite avec une conscience sociale et une conception de la vie comme un combat permanent. Lire la suite

La jeune scène marocaine à se place dans la programmation du Festival Mawazine

mawazine 2015 progrmmation

                                          Du 29 Mai au 6 Juin 2015

Les meilleurs jeunes talents de la scène marocaine ont rendez-vous à l’occasion de la 14e édition de Mawazine-Rythmes du Monde ! Fidèle à son engagement en faveur des artistes du Royaume, le festival accueille cette année encore un grand nombre de formations musicales et des troupes de rues venues des quatre coins du Maroc.

http://www.gnawamusic.com/

Le libéralisme revient en force en Amérique latine

Le président de Colombie Juan Manuel Santos, la présidente du Chili Michelle Bachelet, le président du Pérou Ollanta Humala et le président du Mexique Enrique Pena Nieto le 10 décembre 2014. REUTERS/Enrique Castro-Mendivil

Le président de Colombie Juan Manuel Santos, la présidente du Chili Michelle Bachelet, le président du Pérou Ollanta Humala et le président du Mexique Enrique Pena Nieto le 10 décembre 2014. REUTERS/Enrique Castro-Mendivil

Anne DenisAuteur de l’articleAnne Denis Journaliste

L’Alliance du Pacifique symbolise-t-elle la montée en puissance de la droite libérale et libre-échangiste dans la région, ou une simple réponse aux déçus des gauches, chaviste ou luliste ? Lire la suite